Top Site



Votez pour nous toutes les deux heures ♥


Plonge dans cet univers aussi étrange que fabuleux ! Pars à la découverte de toutes ses merveilles et de tous ses mystères ! Il te reste tant à y découvrir...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Mar 21 Fév - 19:51

Au levé du jour, Shinyue avait quitté ses ôtes qui avaient eu l'amabilité de l'accueillir pour la nuit. Des visages dont il ne se souvenait déjà plus... Le jeune homme arpentait les rues sans but particulier. Il faisait beau, la brise était légère, le soleil transperçait quelques nuages de ses fins rayons. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Shinyue avançait tranquillement. Les rues qui étaient encore désertes quelques temps auparavant commençaient doucement à se remplir de quelques personnages inconnus, des silhouettes sans visages pour Shinyue. Le jeune homme souleva le crâne de mort qui était ceint autour de sa taille et le porta à sa hauteur, face à lui.

- C'est une belle journée qui s'annonce, n'est-ce pas Dokuro-san?

Le jeune homme fit une courte pose silence, il paraissait concentré sur quelque chose, le sourire qu'il esquissait déjà s'élargit un peu plus tandis qu'il acquiesça.

- Ma foi, j'étais sûr que vous partageriez mon avis.

Shinyue n'avait rien mangé depuis la veille et le temps passait. Son ventre criait famine, mais cela ne semblait pas le préoccuper, bien trop absorbé par la contemplation des boutiques et des mouvements de la population environnante.

Bientôt, ses pas le conduisirent dans la rue des artisans où son attention fut attirée par une boutique en particulier. Il s'arrêta net et fixa l'entrée de la boutique pendant un moment.

- Que dites-vous Dokuro-san? Ma foi, vous avez raison, je vais découvrir ce qu'il y a à l'intérieur.

Le jeune homme entra dans la boutique et lorsque la porte s'ouvrit, le son d'une clochette retentit. Interpellé par cette petite mélodie, il referma la porte, attendit que le son s'estompe, puis rouvrit la porte. Obnubilé par la mélodie que lui offrait cette clochette, il ne fit pas attention au fait qu'il n'était pas seul...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthis Fireheart
~Fucking God~
avatar
• Messages : 15
• Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Mer 22 Fév - 15:59


    "Le château de bois..."

"Entrez dans ce château de bois et laissez vous envelopper par sa douce mélopée" c'est ce qu'on aurait pu voir sur la pancarte de cette boutique mais a la place il y a cet écriteau: "Lutherie des Fireheart". Plus court, plus explicite, mais au final… pas très original. Depuis déjà trois semaines, deux jeunes filles avaient emménager dans ce lieu et en avait fait un magasin atypique. Une grande vitrine laissait passer les doux rayons du soleil hivernal et exposait, en toute modestie, quelques violons en bois. A l'intérieur, les murs de chêne sont recouvert de cordes, de volutes, d'archets, qu'on ne le distingue a peine. Tellement de choses s'empilent sur le sol, se poussent dans les placards, et pendent du plafond qu'on croit entrer dans un autre monde. Pour atteindre le bureau, vous devez survoler quelques babioles échoué sur le sol et marcher sur le parquet grinçant. Au fond de cette boutique, sur ce bureau, vous y verrez un vinyle qui tourne en boucle, laissant échapper un air de musique classique. Vous respirer cette air tranquille, cette atmosphère paisible qui semble venir d'un autre temps. Car ce lieu est vieux, mais il vous remémore une époque regrettez, une douce enfance…

Mary était partit acheter un repas pour ce soir et avait laissé la boutique a sa petite soeur pour quelques instant. Légèrement réticente, Lenthis se devait d'accepter vu tout l'embarras qu'elle causait a sa sa soeur en ne faisant rien de ses journées a par l'encombrer. De toute manière, depuis déjà deux jours il n'y avait plus âmes qui vivent dans son château de bois alors elle espérait qu'il en soit ainsi durant les 30 minutes ou Mary serait absente. Étalé de tout son long sur le bureau de la boutique, Lenth' s'ennuyait. Parfois elle regardait le plafond puis, lassé, elle baissait son regard vers ses pieds nues. Elle voulait danser, voler… impossible. Elle se doutait qu'elle casserait quelque chose et que Mary lui en voudrait. Un soupir se détacha de ses fines lèvres. Elle commençait a avoir mal au dos, il faut dire que cela faisait bien une dizaine de minutes qu'elle était allongé sur le surface rude du bureau. Décollant lestement sa colonne vertébrale et étirant ses membres du mieux quelle pouvait, elle se dressa sur le bureau et débuta ses étirements. Au pire elle cassera quelques violons… de toute mainière elles en avaient des milliers alors un de plus un de moins… Mais un le tintement familier de la porte l'arrêta dans son mouvement et la fit lever le regard. Du haut du bureau elle ne percevait rien car quelques malheureux violons décrépit cachaient la vue sur l'entrée.

-Mary?

Encore le bruit des clochettes. Et encore… Combien d'intrus osaient entrer en même temps dans son château de bois! La princesse, fâchée, descendit de son trône et marcha pieds nu vers les visiteurs. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit un pauvre jeune homme entrer et sortir de sa boutique dans le seul but de faire tinter inlassablement les clochettes accrocher å la porte! C'était amusant a voir. Elle rit. Dès lors, Lenthis le pris pour un invité hors du commun et l'accepta dans son château de bois. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle comptait lui adresser un mot, la princesse voulait continuer å l'observer.

Curieux spécimen.

Oh mais si elle reste planter dans l'entrée, il va la voir, il va l'obliger a parler. Cachons nous derrière un de ces instruments et gardons des yeux attentifs sur ce personnage… Que va t'il faire maintenant? Va t'il continuer a jouer de cette porte?
Lenthis avait beau vouloir se cacher, un pan de sa robe blanche dépassait de sa cachette, et son rire lorsqu'elle l'avait vu n'a surement pas du passer inaperçu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Jeu 23 Fév - 9:56

Le jeune homme entrait fermait la porte et écoutait le tintement. Quand celui-ci s'arrêtait, il rouvrait la porte, ressortait, la refermait, l'ouvrait à nouveau et restait focalisé sur ce tintement. Tant et si bien qu'il ne remarqua pas la présence de la jeune fille qui n'avait pourtant sur réprimer un petit rire.
Quand enfin il s'arrêta, il lança un regard circulaire à la pièce. Il souleva son crâne à hauteur de visage et lui fit face.

- C'est un endroit bien singulier, n'est-ce pas Dokuro-san? Ma foi vous avez raison il serait dommage de ne pas le visiter.

Il reposa doucement le crâne qu'il laissa pendre à son obi, une sorte de ceinture très large et longue assortie à son kimono aux reflets pourpre orné de motifs de papillons. Shinyue entama sa visite, marchant lentement et évitant soigneusement les violons qui pouvaient parfois joncher le sol. Un en particulier attira son attention, il se baissa en douceur et passa le bout de l'index sur tout le tour de l'instrument comme pour définir sa forme. Il frôla chacune des cordes, caressa la volute, puis la cheville... Tout cela avec une délicatesse extrême et même très cérémonieusement.
Lorsqu'il eut d'une certaine façon étudier l'instrument, il se saisit de l'archet et l'observa un moment tandis qu'il le tenait des doigts par ses deux extrémités.

Shinuye se saisit du violon et se releva. Il posa son menton sur la mentonnière, calant l'instrument entre son épaule et son menton. Tandis qu'il tenait l'extrémité du violon d'une main, il fit lentement glisser l'archet sur les cordes. Un son strident s'échappa de l'instrument que le jeune homme tenait de façon un peu bancale. Le visage de Shinyue se crispa et il blêmit. Il reposa l'objet avec douceur. L'objet était positionné exactement de la même façon qu'il l'était lorsqu'il l'avait trouvé. Shinyue observa l'instrument tout en étant accroupi comme au début lorsqu'il le découvrait par le biais du toucher. Il se saisit alors de son étrange ami et s'adressa à lui, un soupçon d'inquiétude perçant dans sa voix:

- Avez-vous entendu cela Dokuro-san? J'espérais faire chanter cet étrange objet, mais au lieu de cela, il m'a semblé qu'il hurlait de douleur... Pensez-vous qu'il faille abréger ses souffrances? Ma foi vous avez raison, les flammes pourraient fort bien le purifier.

Le jeune homme se saisit alors du violon, toujours avec douceur, il se redressa et chercha une flamme du regard...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthis Fireheart
~Fucking God~
avatar
• Messages : 15
• Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Mar 28 Fév - 11:55

Ses petits yeux amendes ne détachaient pas leur attention du jeune homme. Il avait arrêté son balancement entre la rue et ici, et il avait cessé de faire tinter les clochettes de la porte. A la suite de ca, il prit entre ses mains un crâne et l'approcha de son visage. Surprise, Lenth' se pencha un peu plus sur le violoncelle qui la cachait. Que comptait-il faire? Elle tendit l'oreille et entendit quelques brides de mots:

-… endroit… singulier,,, Dokuro-san? … visiter.

Lenthis avait beau écouter du mieux qu'elle pouvait, elle était persuader que le crâne n'avait pas parler pourtant il semblait que le jeune homme est entendu quelque chose. Frustrée de n'avoir pas pu connaître quelle sorte de voix pouvait bien sortir de… Dokuro, elle continua de scruter ses deux invités. L'humain s'accroupit devant un violon. Lenthis le voyait seulement de dos, il semblait faire quelque chose de ses mains, car elle voyait la musculature de ses épaules en mouvement. Puis, un son strident l'a fit sursauter et la déséquilibra. Encore un geste de travers et elle tombait au sol telle une crêpe. D'une main elle tenait le violoncelle afin qu'il ne se fracasse pas contre le plancher, de l'autre elle s'était agripper a la première chose qui lui était passé sous la main, le tout tenu sur une jambe alors que l'autre était levé pour maintenir un éphémère équilibre. Pitié qu'il ne se retourne pas…

- Avez-vous entendu cela Dokuro-san? J'espérais faire chanter cet étrange objet, mais au lieu de cela, il m'a semblé qu'il hurlait de douleur... Pensez-vous qu'il faille abréger ses souffrances? Ma foi vous avez raison, les flammes pourraient fort bien le purifier.

C'est vrai que le violon semblait crier de douleur. Pourtant, hier, Lenthis lui avait parler et il était heureux et mélodieux. Peut-être que… Voulant trop se rapprocher, son pied droit glissa et, comme elle s'y attendait, son visage frappa les lattes du plancher et son corps suivit. La seconde d'après elle se recroquevilla sur elle-même et pressa son visage dans ses mains.

-Aïe, aïe, aïe…

Sa joue devenait rosée et la brûlait légèrement. Elle ouvrit des yeux timides a la recherche de ses invités. Y avait-il une chance qu'ils ne l'aient pas vu? Malheureusement non. Elle n'avait jamais été chanceuse et ce n'est pas maintenant que ca allait commencer. A ce moment la elle voulait seulement se fondre dans le plancher afin de cacher son visage rougit car sa soeur n'aurait jamais accepté qu'elle se présente de la sorte devant des potentiels clients. Cela étant impossible, elle se contenta de rester recroqueviller au sol, attendant que le silence revienne dans la boutique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Jeu 8 Mar - 22:19

Un bruit fracassant fit attira l'attention de Shinyue qui tourna vivement la tête en direction de celui-ci. Il aperçut un corps allongé par terre qui se recroquevilla rapidement. Shinyue l'observa quelques secondes en silence avant de s'approcher lentement de la jeune fille qui pressait son visage dans ses mains. Le jeune homme posa le violon avant de se baisser face à elle, de lui saisir délicatement les poignets et de faire lentement glisser les mains de la jeune fille afin de découvrir son visage.

Le jeune homme la fixa un moment sans mot dire, puis lâcha les poignets de la jeune fille qu'il tenait toujours et posa ses mains avec une extrême délicatesse sur les joues rougies et endolories de la demoiselle. Il esquissa un fin sourire. C'était loin d'être un sourire moqueur, bien au contraire, ce sourire était emplit de douceur et d'empathie pour la jeune demoiselle.

- Ca a l'air douloureux. Mais heureusement, ce genre de douleur s'efface relativement vite avec le temps. Dokuro-san ne me contredira pas sur ce point, n'est-ce pas?

Il se saisit de son crâne qu'il tint à deux mains face à lui tout en prononçant ces mots.

- Evidemment, j'étais certain que vous seriez du même avis que moi. Pardon? Ma foi, vous avez raison Dokuro-san, le sol est loin d'être l'endroit idéal pour une demoiselle.

Shinyue laissa choir son crâne à sa ceinture, il se redressa et tendit la main à la jeune fille afin de l'aider à se relever, en affichant un sourire bienveillant.

- N'êtes-vous pas de cet avis, vous aussi, mademoiselle?

Poli, empathique et prévenant. Shinyue malgré son allure atypique et son côté excentrique savait se montrer rassurant. En tout cas, il n'était pas suffisamment curieux que pour demander à la jeune fille comment elle avait fait son compte pour s'étaler de la sorte et l'idée de se moquer ne lui avait pas même effleurer l'esprit. Et même si la jeune fille l'ignorait, il y avait fort à parier que le jeune homme à la mémoire défectueuse oublie rapidement les circonstances de leur rencontre pour le moins insolite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthis Fireheart
~Fucking God~
avatar
• Messages : 15
• Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Dim 1 Avr - 17:11

Quelque chose se resserrait sur ses poignets et incitait ses mains a se dégager de son visage. Lenthis essayait d'imposer une légère résistance mais finalement elle se laissa faire. Elle leva de grands yeux ronds sur son invité qui approcha ses doigts de pianistes vers la peau abîmé de l'enfant. Elle le laissa faire, elle l'observait, elle regardait ces doux yeux d'hommes qui la fixait. Suivit des regards, Lenthis put poser une voix sur cette silhouette masculine.

- Ca a l'air douloureux. Mais heureusement, ce genre de douleur s'efface relativement vite avec le temps. Dokuro-san ne me contredira pas sur ce point, n'est-ce pas?

A vrai dire, Lenthis ne sentait déjà plus rien. A croire que, au contact des mains de l'humain, elle avait instinctivement guérit. Peut-être qu'elle était encore un peu rouge mais ce n'était plus la blessure, de la gêne peut-être? C'était la première fois qu'elle voyait d'aussi près un garçon de son âge et il faut dire qu'il n'était pas dénué de charme… Donc elle en profitait et admirait les traits fermes de son visage.

-Evidemment, j'étais certain que vous seriez du même avis que moi. Pardon? Ma foi, vous avez raison Dokuro-san, le sol est loin d'être l'endroit idéal pour une demoiselle.

Le crâne avait encore parlé? Lenthis tourna sa tête vers ce bout d'os et se mordit la lèvre. Pourquoi n'arrivait-elle pas entendre sa voix? Et ce n'était pas faute d'avoir essayer. Alors, avec toute son agilité de danseuse et contractant sa fine musculature, elle se glissa avec habilité vers la droite du jeune homme et pris "Dokuro" entre ses mains. Lenthis l'approcha de sa bouche et murmura quelques mots inaudibles apres l'avoir secoué dans tous les sens. Puis, elle se redressa de toute sa hauteur, en abandonnant le crâne a la ceinture de son maître, et sourit au jeune homme. Un immense sourire de Cheshire qui lui va si bien. Elle se dressa sur le bout de ses pieds nu et déposa un léger baiser qui effleura le joue du jeune homme.
Aujourd'hui, grâce à ces deux invités, grâce à la voix intriguante de ce crâne que seul ce garçon peut distinguer, aujourd'hui, Lenthis avait pris conscience que, dans ce nouveau monde, elle ne serait plus celle qu'on traiterait de "malade mentale" car… "We are all mad here". Alors elle se devait de le remercier de l'unique maniere qu'elle connaissait: tel les bisous qu'elle fait habituellement à sa soeur, elle en fit un a son invité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   Jeu 21 Juin - 15:44

Shinyue vit la jeune femme se saisir de Dokuro-san qu'elle observa et secoua dans tous les sens sous le regard stupéfait du jeune homme. Elle laissa retomber le crâne. Posa ses lèvres sur les joues de Shinyue qui s'était mis à trembler. Soudainement, il tendit les bras en avant pour repousser la jeune fille et fit lui même un mouvement de recul pour s'en éloigner. Le visage blême, une perle de sueur longeant la joue. Dans le regard de Shinyue semblaient se mélanger la peur, la colère et l'incompréhension. Le jeune homme continua de reculer en se saisissant de son ami.

- C'est inadmissible. Personne n'a le droit de poser la main sur Dokuro-san. Personne. Personne! Personne! PERSONNE!!

Il avait d'abord murmurer ces mots, puis s'était mis à les hurler en serrant fermement le crâne contre son ventre. Une larme commença à perler au coin de son œil valide. Dokuro-san avait été souillé. Il avait manqué de vigilance. Il fallait le purifier. Il le fallait absolument. Shinyue sorti de la boutique en ouvrant violemment la porte. Lui qui d'habitude était si calme si délicat dans ses faits et gestes. A présent, il ne contrôlait plus rien, assaillit qu'il était par ses émotions. Par conséquent, mieux valait ne pas l'approcher, car il dégageait des poudres toxique. Si certains avait le don de faire naitre le feu ou l'eau d'un claquement de doigts, Shinyue avait le pouvoir d'user de poison. A l'exception qu'il ne maîtrisait absolument pas ce pouvoir qu'il ignorait avoir en sa possession. C'était donc sous le coup d'émotions tels que la colère ou la tristesse qu'il les utilisait de façon totalement inconsciente.
La colère qu'il avait éprouvée dans la boutique avait eu pour effet de dégager des poudres toxiques.

Shinyue était désormais dehors, abandonnant l'inconsciente jeune fille à son sort. Etait-ce une poudre asphyxiante? Provoquerait-elle des brûlures? Ou peut-être autre chose? Seule la victime de ces poudres aurait pu le dire... Shinyue marchait à vive allure, frottant frénétiquement Dokuro-san avec un pan de son kimono. Bientôt, il trouva une petite fontaine dans laquelle il trempa Dokuro-san qu'il frotta avec énergie.

- Purifier, purifier, purifier, purifier... Répétait doucement Shinyue.

La jeune fille l'avait-elle suivit? Dans son état présent, il n'aurait même plus été en mesure de la reconnaitre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans une petite boutique, un mélodieux tintement... [PV: Lenthis Fireheart]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!
» Visite dans la petite ferme !
» On va jouer aux petits chevaux dans l'arrière boutique?
» Jensen Ackles ~ Eric Fisher
» Bienvenue dans ma boutique!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamashi no Higan V1 ::  :: La Rue des Artisans :: Fireheart La Luthière, le magasin de musique-