Top Site



Votez pour nous toutes les deux heures ♥


Plonge dans cet univers aussi étrange que fabuleux ! Pars à la découverte de toutes ses merveilles et de tous ses mystères ! Il te reste tant à y découvrir...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 |l.o.a.d.i.n.g |Amane ; « Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: |l.o.a.d.i.n.g |Amane ; « Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache. »   Sam 14 Jan - 14:28

Identity

☁ Amane Kurohoshi
Feat. Black Rock Shooter de Vocaloïd

Surnom : Broken mirror, ou juste Mirror. Ainsi se présente-t-elle, peu désireuse d'en revenir aux ombres du passé. Qu'importe le flacon tant qu'il y a l'ivresse.
Age : 16 ans depuis l'aube de l'hiver, bien qu'elle n'en ait jamais connu la date exacte. Pas d'anniversaire, pas de bougies dans le noir. Seule reste l'inconnaissance du moi.
Sexe : Féminin, sans aucun doute sinon celui qu'elle met en tentant de forcer la barrière entre les deux sexes. Vaine expédition pour les esprits bien pensants.
Préférence Sexuelle : Hétérosexuelle. Peut-être. Qui sait ?
Nationalité : Japonaise.
Groupe Souhaité : Les Médiums.


Physical Appearance

☁ Mirror, mirror, tell me what you see...


Reflet vacillant couvert d'un voile sinistre, fantôme parmi les limbes, telle est la petite silhouette que vous pouvez voir, brume agile, se glisser dans la foule. Aussi facile à voir qu'à oublier, image déjà brouillée du rêve nocturne au petit matin. Vous le savez parfaitement : Vous l'avez déjà croisée. Peut-être même ses mains arachnéennes se sont-elles glissées dans votre poche pour y récupérer votre maigre fortune, trésor de reine à ses yeux voilés d'ombre tandis que, mort-né, son sourire indolent s'excusait faussement de vous avoir bousculé. Et du bout de ces petites lèvres pulpeuses, vous y avez cru, à cette candide image d'innocence volée, neige immaculée de sa peau crémeuse. Quand l'ovale du visage devient siège de traits de poupée, qu'importent les mensonges venant rehausser les pommettes hautes d'un rose tendre. Mais à qui ne sait regarder n'apparaît jamais le côté inquiétant de ces jouets d'enfants : Regard de chat aux longs cils noirs, le charme s'efface rapidement face au vide de ces billes d'obsidienne. Car nul regard de biche à l'horizon, sinon lorsque s'écarquillent ces yeux encore curieux, et moins encore d'émotion exprimée trop facilement au détour d'une conversation. L'habitude que personne ne regarde au fond des choses, peut-être, lorsqu'enfin se révèle l'incongruité d'un éclat turquoise à la droite de l'abime sans fond qu'offrent tous les nippons. Vairons, ainsi les appelle-t-on, marque indélébile d'une nature capricieuse, et c'est à cet instant de conscience que soudainement votre propre regard se détourne, étouffé de découvrir deux natures sur une seule personne. Elle vous met mal à l'aise, se penchant nonchalamment pour capter votre regard, étirant déjà son sourire dans la révélation qu'elle sait. C'est toujours ainsi. Quand la nuit éternelle d'un œil laisse sommeiller la méfiance, la clarté azurée de l'autre réveille quelque chose au fond de vous, quelque chose qui vous dit qu'elle joue, qu'elle s'amuse, qu'elle profite de sa tare pour mieux écarter les gens de son passage. Qu'est-ce qui, entre ça et sa preste agilité, lui permet de passer si facilement entre les inconnus au milieu de la rue ?

Alors elle se redresse, une moue perplexe sur sa mine enfantine, les sourcils froncés d'une amertume contenue. Elle sait et oscille, soudainement gênée, préférant masquer d'un bras fin la moitié de son visage quand déjà ses pas, chaloupant son bassin comme on provoque le ciel, l'éloigne le plus loin possible de vous. Mais son regard est là, jeté comme une lame froide par-dessus son épaule, et vous savez maintenant qu'elle n'oubliera jamais. Vous ou les autres, ça n'a aucune différence. C'est là, le regard posé sur l'encre chinoise de ses cheveux, balancés de gauche à droite avec indifférence par deux couettes hautes, que vous vous dites que vous n'allez pas laisser s'échapper ce souvenir aussi facilement que vos rêves. Ces mèches lisses jusqu'aux genoux, cette frange indisciplinée qui tente d'aider la peau à cacher sa particularité. Ce négatif, noir et blanc d'une photo déjà effacée, la longueur interminable de ces jambes galbées, ce petit corps chétif torturé, si tôt dans son printemps, d'une longue cicatrice sous une poitrine aussi ronde qu'une pomme de l'Eden. Des détails qui vous reviennent, petit à petit, auxquels vous avez été incapable de faire attention lorsqu'elle vous tenait encore, sirène insoupçonnée, dans ses filets. C'est à peine si son long manteau de cuir était fermé, dévoilant avec un manque de gêne qui lui ressemble le haut d'un maillot tout aussi sombre. D'hématite également, le minuscule short qui libère sa peau et ses mouvements félins, et si elle porte bien des bottes pour parfaire ce costume, il n'en reste pas moins que leur montée le long des mollets se révèle plus provocante qu'on ne pourrait l'attendre d'une fille aussi jeune. Petit à petit, elle disparaît de votre regard. Tourne au coin d'une rue, vous laissant sur un dernier regard à présent masqué d'un cache-œil couturé d'une croix blanche, un simple sourire autour d'un chapelet de perles noires négligemment retenu du bout de ses dents blanches. Elle vous sourit. Sans raison. Simplement. Presque sincèrement.

Et au fond, vous ne comprenez toujours pas, trop troublé pour prendre conscience que quelque chose a disparu. Autre chose que votre argent, enfui plus profondément. Une partie de vous, emmenée dans les bras de la nuit par ce qu'est devenue la jeunesse d'aujourd'hui.










Moral Description

☁ I want to be in your mind...


Une chose. Un être. Un nom. Qu'est-ce qu'un nom ? Peut-on définir la jeune fille devant vous rien que sur celui-ci ? Elle penche la tête sur le côté, curieuse. Pareille à un chat réclamant de l'attention, sinon qu'elle risque de sortir les griffes au moindre mouvement brusque. Vous le lisez dans son regard : Elle se méfie de vous, de votre apparence, de votre caractère. De vos paroles, jolies choses éphémères qui flottent dans les airs. La confiance, elle ne connait pas. Sa vie se résume à un rien, à un vide, au jeu d'un funambule dressé entre deux eaux. Alors elle parle peu, écoute beaucoup, se contente de se déplacer au gré de la mélodie des mots, vous tournant autour comme un animal en cage, ne ratant pas le moindre de vos mouvements, fronçant régulièrement les sourcils comme si ce seul mouvement pouvait indiquer qu'elle attend quelque chose. La vérité. Quelle vérité ? La vôtre ? La sienne ? L'universelle ? Idiote constatation, derrière son visage fermé, Mirror possède l'innocence de l'enfance, de celle qu'on découvre aussi douce qu'elle peut être cruelle de par son manque de nuance. Le bien et le mal, dans sa tête, n'existent pas. A moins qu'ils n'aient aucune distinction. Tout ce qu'on en sait, c'est que voler pour elle n'est pas mauvais, juste de l'emprunt à long terme, alors que consoler n'est pas une bonne chose puisque ça se rapproche de la pitié. C'est peut-être en vous rendant compte de ça que vous avez arrêté de parler pour mieux écouter son silence, observer le clignement de ses paupières et toutes les étrangetés qu'elle porte sur le dos. Parce que ça n'a aucun intérêt, parce que ça ne mène à rien. Parce que, peut-être, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous ou oublié aussi facilement qu'un papier brûlé. Ce ne sont pas les longues conversations qui retiennent l'attention de la psychique, et vous l'auriez déjà vue vous tourner le dos sans plus de cérémonie ni d'explication s'il n'y avait en vous quelque chose attisant sa curiosité.

En cours, en cours, et en cours ♥


Story

☁ Just let me know how you became the one I have in front of me...


Votre histoire en 300 mots minimum...


Power

☁ How Special are you ?


Dites quelques mots sur le pouvoir de votre personnage qu'il a pu acquérir à son arrivée à Tamashi no Higan. Pour les Originels, précisez quelle est sa caractéristique physique et la rumeur principale qui circule sur lui.


About you

☁ What do I see ? Who is hidding behind the caracter ?


Pseudo : Inhyeong. Enfin, c'est celui qui traine, là, quelque part au fond d'un tiroir. On peut aussi y trouver Alice, Zero, XIII. C'est au choix de l'utilisateur, il faut croire : Comme à la foire, on en gagne au moins un par forum. ♥
Age : Ah ça, je peux pas vous dire, bizarrement il change tous les ans. =O
Expérience RP : Bonne, je pense. Entrainée en tout cas, depuis le temps, mais de là à dire que l'entrainement a porté ses fruits ou non, je vous laisse juger.
Comment avez-vous découvert le forum ? De vague en vague et de saut en saut, j'ai découvert un petit bouton rouge comme le bourgeon d'une fleur. A moins que ce ne fut une goutte de sang sur la neige ? Bref, j'ai cliqué sur un top site et je suis arrivée dans le champs de l'Équinoxe.
Un avis ? Une suggestion ? Donnons dans le simple. Je n'ai pas mis les pieds sur un forum avec des avatars dessinés depuis au moins sept ans. Dans le calcul, ça donne : Un design et des codages qui m'ont scotchée pendant trois jours devant mon écran, un contexte écrit d'une main de maître qu'on pourrait croire sorti tout droit d'un merveilleux roman fantastique, un niveau d'écriture qui donne envie de devenir une étoile dans le ciel afin d'en lire toujours plus et une ambiance qui paraît, déjà sur son début, aussi douce que le souffle du vent. Autant dire, en quelques mots, que je suis tombée amoureuse, et que je n'ai absolument rien à suggérer. Pour le moment.
Avez-vous bien lu le règlement ? {Kage no Hime approuve ♥}
Autre chose à ajouter ? Prenez soin de moi ! En espérant me montrer digne de vous et de ce forum, sans oublier de m'amuser. ♥






© Kage no Hime
Copie interdite.


Dernière édition par Amane Kurohoshi le Sam 14 Jan - 15:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Skye Winsens
Princesse des Ombres
avatar
• Messages : 308
• Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: |l.o.a.d.i.n.g |Amane ; « Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache. »   Sam 14 Jan - 15:09

Bienvenue sur le forum, Amane !

Bon, même si elle n'est pas finie, j'ai déjà lu ton début de fiche. Un début de fiche plus que prometteur ! J'ai particulièrement adoré comment tu as rédigé le physique de ton personnage ! Beaucoup d'images, merveilleusement bien écrit... Que dire face à cette petite merveille ? J'ai vraiment hâte de lire la suite ♥️

La réponse que tu as mis à "un avis, une suggestion" m'a beaucoup émue... J'en avais les larmes aux yeux (si si, fonda' hyper émotive, oui u_u). Merci beaucoup, ça me fait vraiment super plaisir que le forum plaise autant TwT C'est là que je me dis que ça valait vraiment le coup que je passe tout ce temps à le travailler, à le préparer et à tenter de soigner le plus de détails possible. Merci, vraiment ! i_i

En tout cas, je te souhaite bon courage pour la fin de ta petite fiche, et j'espère aussi que tu t'amuseras bien ici ! Mais ne t'en fais pas, on va prendre bien soin de toi Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

|l.o.a.d.i.n.g |Amane ; « Scrutez le miroir pour découvrir le fantôme qui s'y cache. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Epreuve de Namie
» Amane Youmn ↔ Le chat mordu par un serpent craint même une corde.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamashi no Higan V1 ::  :: Présentation :: Ceux qui se sont perdus en chemin...-