Top Site



Votez pour nous toutes les deux heures ♥


Plonge dans cet univers aussi étrange que fabuleux ! Pars à la découverte de toutes ses merveilles et de tous ses mystères ! Il te reste tant à y découvrir...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Jeu 5 Juil - 8:57

Comme à son habitude, Shinyue avait commencer à avancer sans but précis. Il s'était réveillé à l'aube quand les ombres de la nuit s'éclipsent et était parti sans demander son reste. Shinyue marchait à son aise, dans un rythme soutenu. Ne ralentissant ni n'accélérant son pas. Le hasard et les conseils de Dokuro-san le menèrent de l'autre côté de la colline où s'étendait un champs de fleurs rouge.
Le vent faisait doucement danser les fleurs et valser les pétales arrachés qui volaient et tournoyaient au gré du vent. Shinyue, du haut d'une petite bute, observait les fleurs. Le temps passait. Il n'aurait su dire combien de temps. C'est une notion qui lui faisait défaut. Que ce soit pour cela ou même pour dire depuis combien de temps il errait dans ce monde.

Shinyue s'était assis. Les jambes croisées, les poignets posés sur ses genoux, laissant pendre ses mains, ses doigts effleurant les brins d'herbes. Il leva les yeux au ciel et scruta les nuages qui passaient tranquillement par là. Il lui sembla que les nuages avaient des reflets roses... Etait-ce à cause de la rougeur des fleurs qui se reflétaient sur la blancheur des nuages? Shinyue se laissa doucement tomber en arrière. Allongé, il leva la main au ciel. La brise légère soufflée par le vent glissa agréablement entre ses doigts fins. Il se saisit délicatement de son crâne attaché à sa ceinture et le souleva pour le mettre face à lui. Il esquissa un sourire.


"Le vent est doux aujourd'hui, n'est-ce pas Dokuro-san?"


Un silence. Le jeune homme acquiesça.

"Ma foi, nous sommes bien d'accord."


Le jeune homme posa le crâne sur sa poitrine et continua d'observer les nuages en silence. Leur formes étaient diverses et variées. Certaines ressemblaient à des choses qu'il connaissait. Un arbre, une fleur, un bol de riz... Il s'amusait silencieusement à identifier les formes auxquelles ces nuages s'apparentaient. Puis, il souleva à nouveau Dokuro-san.

"Dokuro-san, où pensez-vous que le vent porte les nuages?"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skye Winsens
Princesse des Ombres
avatar
• Messages : 308
• Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Lun 9 Juil - 18:45

Allongée en croix au milieu des Lycoris, Skye faisait corps avec la nature. Elle sentait les multiples pétales caresser au gré de la brise sa peau d'enfant, blanche et laiteuse. Elle sentait le léger souffle de vent glisser sur son petit corps et repousser en arrières les quelques mèches qui parcouraient autrefois son visage rebondi. Et puis il y avait son ombre, sa plus fidèle amie, qui sommeillait dans son dos, attendant patiemment son heure. L'instant était ampli de sérénité, et la fillette en profitait pleinement, aspirant goulûment de profondes bouffées d'oxygène. Comme si en cet endroit se trouvait l'air le plus pur du monde. Alors qu'il était saturé par le puissant parfum dégagé par les fleurs écarlates.

Un bruit attira néanmoins l'attention de la petite. Un son léger, presque inexistant. Qui fit néanmoins onduler son homologue de ténèbres. Qui lui signalait par là même qu'ils n'étaient plus seuls. Un visiteur les avait rejoint dans cette région perdue de Tamashi no Higan. Le petit coin où rares étaient ceux qui s'aventuraient, sauf pour essayer de quitter vainement le pays. La monotonie du paysage effrayait, éloignait. Sauf cet individu, qui visiblement semblait apprécier ce genre d'endroits. Ou alors visitait-il simplement les lieux.

Se retournant comme une crêpe pour adopter une position à plat ventre, l'enfant se mit à guetter. Tel un fauve couché qui veille sa proie et attend le moment opportun pour se jeter dessus. A cela près que Skye ne comptait pas dévorer l'inconnu. Rehaussant légèrement sa petite bouille avec ses mains pour voir au travers de la végétation. Et plonger également son regard au milieu du rouge et du vert. Tout cela pour apercevoir l'étrange personne qui s'aventurait dans cet étrange endroit. Joli spectacle, belle association.

Et elle ne fut pas déçue de celui qui entra dans son champ de vision. Il ne l'avait visiblement pas vu, semblant plus concentré par les nuages. Non, pas seulement concentré. Fasciné. Il semblait littéralement fasciné par leurs formes et leurs couleurs, peut-être même aussi par la profondeur du firmament que ces traces blanches ne parvenaient à masquer. Skye afficha un petit sourire à cette constatation. Il avait l'air marrant, ce monsieur.

Puis, un mouvement. Et l'étranger disparut de sa vision. Déçue, la petite se redressa sur ses coudes pour le voir sans être grillée pour autant. Une main sortit du champ d'Equinoxe, se tendant vers le ciel. Elle se démarquait bien plus que le reste du corps auquel elle appartenait. Le bras resta ainsi un instant levé, avant d'être remplacé par un crâne tenu par deux mains. Un brouhaha masqué par le vent parvint aux oreilles de la blondinette, signifiant que le jeune homme parlait. Mais il était trop loin pour que la fillette comprenne ce qu'il disait. Alors, sans hésiter un seul instant, alors que le crâne se baissait pour atterrir sur le torse de l'inconnu, Skye se mit à quatre pattes. Puis elle avança discrètement dans sa direction, faisant son possible pour ne pas être aperçue tout de suite.

Alors qu'elle n'était plus qu'à quelques mètres, le crâne se remit à flotter dans les airs, et elle entendit bien distinctement la voix grave de l'homme brun :

« Dokuro-san, où pensez-vous que le vent porte les nuages ? »
Skye n'avait pas mal entendu. Maintenant qu'elle était proche, elle l'avait vu regarder le crâne droit dans les yeux -ou plutôt, droit dans les orbites vides- avant de s'adresser directement à lui. Dokuro-san, ça devait bien être son nom. Alors, non pas pour se moquer, mais parce que la situation était assez inhabituelle, Skye laissa échapper un petit rire, grillant aussitôt sa cachette secrète au milieu des fleurs. N'ayant plus de raison de se cacher, elle se mit à genoux, prenant appuie au sol avec ses mains pour se pencher un peu vers l'inconnu. Puis, elle lui confia, comme pour expliquer la raison de son rire :

« T'es marrant, monsieur, tu parles à un crâne ! »
Parce qu'il ne s'adressait pas à une personne mais à un objet, Skye se sentit proche de lui. Elle aussi ne parlait pas qu'à des êtres humains ou habitants de ce monde. Lui, c'était son crâne. Elle, c'était les Ombres. Enfin, surtout la sienne et celles qui sortaient la nuit à minuit. Alors, confiante grâce à cette particularité qu'elle partageait avec lui, elle ajouta :

« T'es un peu comme moi, en fait ! Je parle souvent à mon ombre, tu sais ! »
Un petit sourire et un hochement de tête pour accompagner ses mots. Oui, lui comme elle, ils avaient compris qu'il n'y avait pas que de la vie dans les êtres vivants, mais aussi dans les fantômes sombres qui suivaient chaque personne et chaque objet, ainsi que dans les restes que laissaient un être humain après sa mort. Il y avait de la vie dans tout ce qui était lié indirectement à la vie. Ils étaient très forts pour faire partie des rares à en avoir confiance. Oui, ils étaient vraiment très forts !

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Mar 10 Juil - 8:13

Le jeune homme absorbé par la trajectoire des nuages, le souffle du vent et sa discussion avec Dokuro-san n'avait pas remarqué la présence de la jeune fille dont il entendit le rire, trahissant ainsi son emplacement. Shinyue tourna la tête dans sa direction. La jeune fille se montra et expliqua qu'il était marrant. Shinyue reporta son attention sur son crâne à qui il ne dit mot. La jeune fille poursuivit, mais Shinyue n'avait déjà plus l'air de faire attention à ce qu'elle disait. Mais ce n'était qu'une impression car même s'il semblait absent, il avait bien entendu la suite. Le jeune homme levait son crâne et s'adressa à lui avec politesse:

"Entendez-vous cela Dokuro-san? Elle trouve 'marrant' que je vous adresse la parole et me compare à sa personne qui s'adresse à son ombre. Comment dites-vous? Ma foi, vous avez raison, je préfère, moi aussi, le terme 'amusant' à celui dont elle a usé."

Shinyue resta un moment silencieux, attentif à son crâne muet avec qui il semblait pourtant entretenir une conversation. Il acquiesça, puis sans prêter attention à la jeune fille, il se redressa lentement. Il épousseta son kimono, puis se tourna vers l'inconnue. Il s'inclina poliment, tenant Dokuro-san d'un seul bras replié contre son ventre:

"Enchanté. Permettez-moi de vous présenter Dokuro-san. Quant à moi, je me nomme Shinyue Kagerou. Mais vous pouvez m'appeler Shinyue."

Il esquissa un charmant sourire. Le jeune homme était plutôt doué pour les présentations. Cependant, il l'était nettement moins pour mémoriser les noms de ses interlocuteurs. Malgré cela, il pouvait se souvenir de l'impression ressentie lors de cette première rencontre. Il y a des personnes avec qui le courant passe mieux que d'autres et qui laissent une bonne ou mauvaise impression dès leur première rencontre. Pour l'heure, Shinyue était curieux de rencontrer Skye et son ombre.

Les ombres de ce monde le contraignaient à trouver un logement pour la nuit. Peut-être l'ombre de Skye n'était-elle pas de celles-là? Mais au fond, les ombres sont-elles des êtres de confiances? Elles sont insaisissables et semblent se rire de vous en tandis qu'elles marquent la lumière. Mais en même temps, elles sont les seules toujours présentent, à vous suivre partout sans jamais vous abandonner.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skye Winsens
Princesse des Ombres
avatar
• Messages : 308
• Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Lun 16 Juil - 13:19

Il existait en ce monde des tas de personnes différentes. Des gens effrayants avec qui Skye conservait une certaine distance de sécurité. Non pas qu'elle eût à craindre de tels individus, avec la présence rassurante de son Ombre à son côté. C'était plutôt qu'elle ne voulait pas prendre de risques inutiles. Il y avait les gens ennuyants, aussi, qui la considéraient comme une gamine encombrante et soit l'ignoraient, soit lui parlaient de sujets barbants au possible. Et il y avait tous ceux que la petite classifiait comme « marrants ». Ceux qui ne se prenaient pas au sérieux et rigolaient avec elle, sans hésiter à retomber en enfance en sa présence. Mais aussi ceux qui étaient un peu plus étranges, inhabituels. Comme celui avec lequel Skye venait de se trouver face à face.

Plus le temps s'écoulait en sa présence et plus l'enfant se confortait dans son impression première. Il n'y avait pas que dans l'action de parler à un crâne que l'homme était amusant. Tout dans son attitude et dans sa façon de parler y participait. Cette profonde politesse, tendant vers le respect, avec laquelle il s'adressait directement à ce reste d'ossements était quelque chose d'anodin. Quelque chose qui agrandit le sourire de la blondinette au fur et à mesure qu'elle l'écoutait. Buvant ses paroles et observant ses gestes avec attention. Comme si elle voulait se souvenir de cette rencontre incongrue dans les moindres détails.

Même dans le silence, cet homme était drôle. Dans cette façon qu'il avait de regarder son « ami » crâne et de lui prêter l'oreille. Skye se surprit à l'imiter, essayant elle aussi d'entendre les propos de l'objet inanimé. Elle ne doutait pas un seul instant qu'il puisse être doué de parole. Après tout, n'entendait-elle pas distinctement la voix de son Ombre chaque fois que cette dernière avait une mission à lui donner ?

Cependant, la seule chose qui parvint aux tympans du poupon fut le léger souffle du vent. Un souffle qui ne portait même pas l'écho lointain d'une voix inconnue.

Alors la petite jeta un rapide coup d’œil vers son Ombre. Comme si elle espérait que cette trace assombrissant les Lycoris aurait entendu le murmure inaudible du reste d'un défunt. Regard inutile. Car la seule réponse qu'elle reçut fut un léger rire qui résonna un court instant dans sa petite tête blonde.

Puis, un mouvement. Interrompant Skye dans ses pensées. La ramenant aussitôt à la réalité. L'inconnu se releva ; et elle le suivit du regard, se demandant ce qu'il comptait faire. Il épousseta finalement ses vêtements avant de se tourner vers elle et de s'incliner. Et enfin, il se présenta. Lui, mais aussi son crâne. Mettant un nom sur l'étrange équipe qu'ils formaient. Shinyue et Dokuro-san.

L'enfant était pour ainsi dire ravie de connaître leurs noms aussi rapidement. Aussi se dépêcha-t-elle de se présenter à son tour. Le sourire aux lèvres et imitant la politesse de son interlocuteur. Comme s'il ne s'agissait que d'un jeu. D'un jeu qui ne prendrait fin que quand les deux compères se sépareraient au déclin du soleil.

Restant à genoux, Skye s'inclina comme elle avait déjà vu des gens faire. Et ce n'est qu'en se redressant qu'elle clama à son tour :

« Nous sommes ravies de faire votre connaissance, mon Ombre et moi-même ! »
Elle avait parlé au nom de son Ombre, qui pourtant n'avait pas dit mot depuis leur arrivée, comme à moitié encore dans les bras de Morphée. Mais il lui avait semblé que c'était la moindre des choses. Si elle voulait que leur équipe semble aussi polie que celle de Shinyue, elle se devait d'agir ainsi.

« Moi, c'est Skye. Skye Winsens. Et je vous présente mon Ombre. Euh... »
L'enfant avait indiqué son homologue irréel d'un geste de la main vers sa droite, mais s'était arrêtée dans son mouvement. Ce n'était qu'en cet instant qu'elle réalisa un petit détail qui ne lui avait pourtant pas paru gênant de part le passé. Une absence qui ne se révélait être troublante qu'en cet instant précis, alors qu'elle venait de rencontrer un crâne 'doué' de parole.

Alors elle avoua, légèrement honteuse :

« Mais elle n'a pas de nom... »
Un bref instant de silence, une courte réflexion. Et elle conclut, détournant le regard du côté opposé à son Ombre silencieuse :

« Je devrais peut-être lui en trouver un, d'ailleurs... »

Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Skye Winsens le Sam 11 Aoû - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Mar 17 Juil - 11:19

La jeune fille s'inclina et se présenta à son tour. Skye Winsens et son Ombre sans nom. Le fait que l'Ombre de Skye n'avait pas de nom n'arracha pas de sourire moqueur à Shinyue, bien au contraire, ce dernier continuait de sourire poliment avec peut-être même une once de bienveillance.
Le jeune homme fit doucement oui de la tête.


"Oui, je pense que vous devriez lui donner un nom. Dokuro-san, vous partagez certainement le même avis n'est-ce pas?" S'enquit-il en soulevant le crâne à hauteur de son visage.

Shinyue acquiesça avant d'ajouter:


"Ma foi, vous avez raison, si mademoiselle Skye nous le permet, nous pourrions peut-être bien l'aider à trouver un nom pour son Ombre."


Il baissa avec sa délicatesse coutumière son crâne qu'il tenait désormais contre son ventre. Avant de poser directement la question à l'intéressée:

"Qu'en dites-vous mademoiselle Skye? Accepteriez-vous que nous vous aidions à baptiser d'un nom votre Ombre?"

Shinyue avait déjà une idée en tête. Mais il ne la suggérerait qu'avec l'accord de la jeune fille. Le nom qu'il avait à l'esprit? Eclipse. Pourquoi Eclipse? Eh bien, ça lui était venu comme ça spontanément. Certainement en raison du contraste de l'Ombre et de la jeune fille lumineuse qui lui faisait face. De plus, cette dernière avait les cheveux de la même couleur que le soleil lorsqu'il était à son zénith.

Shinyue aimait beaucoup voir les levers de soleil. Moins les couchers de soleil, car ils annonçaient la nuit et bien que la nuit avait sa part de beauté et de mystères, elle était source de cauchemars. Vieux souvenirs enfouis qui refaisaient surface. En général, Shinyue ne se souvenait pas de ses rêves. Mais l'impression qu'ils lui laissaient était bien présente, comme une marque au fer rouge. Et cette impression, ce sentiment, ce quelque chose lui était désagréable, insoutenable. Heureusement, il avait cette capacité à oublier rapidement en se concentrant sur des choses qui pour d'autres n'avaient pas la moindre importance. Une feuille, une fourmis, un nuage, une ombre...


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skye Winsens
Princesse des Ombres
avatar
• Messages : 308
• Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Dim 12 Aoû - 13:08

Les derniers mots que la fillette avait prononcés étaient emplis de honte. Elle prévoyait les reproches, les remarques critiques sur sa négligence. Elle fermait presque les yeux, attendant la sentence en silence, persuadée qu'elle finirait par tomber. Comme si elle avait la hache du bourreau dressée au-dessus de son cou, prête à s'abattre d'un instant à l'autre.

C'était important d'avoir un nom. L'enfant ne le réalisait que maintenant. Il permettait d'exister vraiment, de se démarquer de tous ceux qui nous ressemblaient. Elle n'était pas simplement une enfant, mais la petite Skye que beaucoup connaissaient au village. Et son Ombre, qu'était-elle ? Une parmi tant d'autres ou bien celle qui la suivait partout et méritait de se démarquer de la masse ?

Face à un duo soudé comme l'était celui formé par Shinyue et Dokuro-san, Skye ne pouvait s'empêcher de ressentir la comparaison. Trop de points communs entraîne parfois ce besoin de se sentir meilleur, ou du moins à l'égal d'un autre dans le domaine concerné. Et même si tout ceci n'avait rien à voir avec un combat, ni même un concours, en cet instant présent, la relation qu'elle entretenait avec son Ombre était bien loin d'égaler celle de ces deux amis. Ce qui la poussait à croire que le jeune homme n'allait pas être aussi aimable avec elle que jusqu'à présent.


Mais malgré tout ce à quoi elle s'attendait, au point de presque en frémir d'appréhension, Shinyue réagit en parfait opposé. Nul blâme, nulle moquerie. Il n'y eut que la douceur d'une voix au timbre bienveillant qui s'éleva pour appuyer les derniers mots de la blondinette. Elle devait trouver un nom à son amie de toujours. C'était désormais sans équivoque.

Le poupon releva la tête, et observa l'étrange individu, qui acquiesçait en maintenant son crâne à hauteur de visage. Elle afficha un léger sourire, mi-reconnaissante face à sa compréhension, mi-soulagée d'avoir échappé à l'hécatombe de ce qu'elle préférait éviter. Car les reproches faisaient remonter en elle une profonde amertume. Comme un souvenir enfoui au plus profond d'elle-même qu'elle ne préférait pas réveiller. Elle n'était pas prête à l'affronter... et ne le serait sans doute jamais.

D'autres mots l'arrachèrent à son soulagement. Une question à son intention. Une proposition qui illumina littéralement le visage de la fillette. Ses yeux pétillèrent de joie tandis qu'un large sourire fendait son visage en deux. Si elle acceptait de recevoir l'aide des deux compères pour baptiser son Ombre ? Mais bien sûr que oui ! Qui refuserait une telle offre ?

Alors elle acquiesça vivement, appréciant la sympathie de Shinyue et de son crâne, et n'ajoutant que quelques mots pour appuyer davantage son enthousiasme fleurissant.

« Avec plaisir ! »
Un petit grommellement résonnant dans sa tête lui rappela qu'elle n'était pas la seule à avoir son mot à dire dans l'histoire. Car ce n'était pas son nom qui était en jeu. Mais celui de sa plus fidèle amie. Aussi, Skye se tourna-t-elle vers elle pour lui montrer qu'elle ne l'avait pas oubliée. Tout en posant son regard sur cette large trace assombrissant les Lycoris, elle lui demanda, comme pour la pousser à accepter :

« Tu es d'accord, n'est-ce pas ? »
Un bref silence, et l'Ombre finit par accepter. D'un simple grognement approbateur. Toujours aussi aimable. Mais son absence d'engouement n'atténua pas l'humeur de l'enfant.

« Parfait ! »
Il y eut un mouvement dans les Lycoris. L'Ombre se mit à bouger en prédateur silencieux, se rapprochant un peu plus de Shinyue et de son crâne. Tendant son oreille pour écouter attentivement les différentes propositions. Prête à bondir sitôt qu'un nom lui déplairait et ainsi le faire disparaître instantanément des bouches qui l'avaient prononcé. Sachant qu'elle ne pourrait y échapper, elle avait décidé de se montrer particulièrement exigeante. Parce que c'était son nom qui était en jeu. Et sa façon bien à elle de s'amuser.

« Oh ! Mon Ombre s'est rapprochée ! On dirait bien qu'elle a hâte d'entendre nos propositions ! »
Skye avait parfaitement vu le lent mouvement de sa compagne. Ce rapprochement qui avait fait frémir les pétales écarlates. Montrant qu'elle se sentait très concernée par la tournure que prenaient les événements et était bien décidée à y participer. Mais un léger rire malicieux que seule la petite pouvait entendre chassa un peu de son assurance. Elle connaissait bien son Ombre ; elle venait d'en comprendre le message codé. Aussi se sentit-elle obligée de préciser :

« … Mais je tiens à vous prévenir... Elle est très difficile...  »
Son Ombre frémit de malice et d'approbation, désormais parfaitement réveillée. Cette journée s'annonçait d'un coup plus amusante pour elle...


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
• Messages : 74
• Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Lun 13 Aoû - 21:44

Le jeune homme souriait toujours. Il était rare qu'il ne sourit pas. Que ce soit bienveillant ou poli, Shinyue arborait presque toujours un sourire à ceux qui lui faisaient face. Il n'était pas difficile de le voir se défaire de ce sourire. Mais il était préférable de l'éviter, car s'il ne souriait pas, c'est qu'il était dans une colère noire. Heureusement, il en fallait beaucoup pour que le jeune homme s'emporte. Il y avait notamment deux raisons à cela: soit on touchait son ami Dokuro-san sans sa permission ou on le lui ôtait des mains, soit il venait de voir son propre reflet.
Mais là, le jeune homme affichait son sourire habituel et était d'humeur sereine comme à l'accoutumée.

Skye accepta leur proposition de l'aider à trouver un nom pour son amie qui étant concernée se rapprocha après avoir donner son approbation. La jeune fille prévint toutefois Shinyue et Dokuro-san: son ombre était difficile! Le jeune homme acquiesça d'un signe de tête, puis souleva Dokuro-san pour le mettre face à son visage. Il hocha doucement la tête.

"Ma foi, je suis bien d'accord avec vous Dokuro-san, elle a raison d'être difficile: un nom se garde toute une vie!"

Shinyue reposa son crâne contre lui. Il se souvenait que c'était Dokuro-san qui lui avait lui-même rappeler son propre nom qu'il avait oublié. Heureusement que Dokuro-san était là pour ne pas qu'il oublie qu'il s'appelait Shinyue. Sans lui, sans doute aurait-il été comme cet ombre: sans nom.
Dokuro-san était son guide, son allié, son ami. L'unique personne en qui il avait confiance. L'unique personne dont il était certain de n'être jamais abandonné ni trahi.

"Dokuro-san et moi avions pensé à 'Eclipse' comme prénom pour votre amie. Permettez-moi de vous expliquer: votre amie est votre ombre et votre amie, elle est discrète puisqu'elle est une ombre, mais en même temps, il lui arrive de se mettre en avant et d'obscurcir la lumière. Comme une éclipse a besoin de deux éléments, elle comme vous, mademoiselle Skye avez besoin l'une de l'autre pour vous affirmer."

Shinyue s'arrêta là dans ces explications qui furent ponctuées par un charmant sourire. Il espérait que celles-ci avaient été suffisamment claire pour faire passer ce qu'il ressentait. Cependant, il restait ouvert aux questions et aux objections. De toute façon, c'était le seul nom qu'il avait en tête et qui lui avait traversé l'esprit spontanément. Lui qui n'avait pas la mémoire des noms, se souviendrait-il d'un nom qu'il aurait lui-même attribuer à un individu? Il y avait fort à parier que non. Sans doute était-ce pour cette raison qu'il ne cessait de prononcer le nom de son crâne lorsqu'il lui adressait la parole: pour ne pas l'oublier.

Le jeune homme leva les yeux au ciel et tendit une main ouverte vers le soleil, puis replia doucement ses doigts comme pour faire mine de l'attraper. Il laissa tomber son bras le long de son corps et reporta son attention sur ses interlocutrices:

"Le soleil, la lune, la rencontre de ces deux astres sont autant de choses insaisissables..."

Il fixait Skye et son Ombre, mais il semblait que son regard leur passait au travers, comme s'il était ailleurs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skye Winsens
Princesse des Ombres
avatar
• Messages : 308
• Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   Mer 29 Aoû - 17:22

Même si elle connaissait la grande importance que donner un nom à un être cher voulait dire, Skye ne pouvait s'empêcher de voir les choses comme un jeu. Cette manière qu'elle avait d'aborder la situation, naïvement et avec engouement, était une chose qu'elle avait en commun avec son Ombre. Même si la future baptisée ne voyait pas tout à fait le jeu sous le même angle. Pour elle, c'était un moyen de rouspéter, d'exaspérer son monde. Elle comptait protester à tout, jusqu'à ce qu'ils se lassent et abandonnent l'affaire. Sa princesse, comme l'étranger affublé d'un crâne. Parce que la vérité, c'était qu'elle aimait bien sa vie d'anonyme. Elle n'était qu'une Ombre, pas une personne à proprement parler. Elle ne comprenait pas l'intérêt qu'avoir un nom pouvait représenter. Et ça lui allait comme ça.

Skye avait pendant un bref moment compromis le jeu qu'elle se préparait dans sa tête. En mettant ce Shinyue en garde. En racontant des bobards à qui mieux mieux pour que l'homme ait une fausse opinion de la trace sombre. Elle ? Difficile ? Mais n'importe quoi ! C'était juste qu'embêter les autres était un de ses petits passe-temps. Et les occasions d'ennuyer un autre que sa maîtresse étaient bien rares. C'est pour cela que l'Ombre n'hésitait pas à se jeter dessus quand elles se présentaient. Comme en cet instant.

Mais heureusement pour l'homologue de ténèbres, Shinyue n'avait rien soupçonné. Il avait interprété les propos de la gamine autrement. Comme si l'Ombre attachait une grande importance au nom qu'elle porterait. Ce qui n'était pas faux en soit. A cela près qu'elle ne comptait pas en avoir un.

Skye, de son côté, avait acquiescé aux propos de l'homme, le sourire aux lèvres. Puis elle s'était mise à réfléchir, avec un petit « hmmm » léger pour ponctuer sa réflexion. Le regard dirigé vers le côté et se perdant dans le vide. Ses sourcils froncés pour marquer sa concentration. Les lèvres pincées et la main posée sur le menton. Comme si elle caricaturait cette action, l'exagérait, l'amplifiait pour montrer qu'elle voulait activement participer à l'histoire : « Le jour où mon Ombre eut un Nom ». On aurait presque dit qu'elle faisait semblant, mais qu'elle ne voulait en fait pas réfléchir. Attendant simplement que Shinyue dévoile sa proposition.

Mais en réalité, la fillette réfléchissait. Et très sérieusement. Elle voulait se rendre digne de son Ombre et cherchait un nom qui leur conviendrait à tous. A son Ombre, surtout. Sauf que les idées qui lui venaient en tête n'étaient pas transcendantes. Et une fois qu'un nom s'était arrêté dans son esprit, il revenait sans cesse, comme pour l'hypnotiser. Elle finissait presque par croire qu'il était bien. Alors que ce n'était pas le cas.

Mampa jouait ce rôle lancinant à l'instant même. A chaque fois qu'elle prenait une direction différente dans sa réflexion, elle revenait toujours à ce mot. Mais c'était quoi, ce truc, d'ailleurs ? C'était pas un nom, ça, c'était clair. On aurait plutôt dit un mixte entre Maman et Papa. Un truc bidon encore une fois. Une autre idée saugrenue qui s'emparait de son cerveau.

Fort heureusement, Shinyue prit la parole, comme s'il comprenait la détresse de l'enfant. Il exposa tranquillement le fruit de leur pensée, à lui et Dokuro-san, prenant le temps d'expliquer ce qui l'avait conduit à un tel choix. Et quel choix ! Skye en resta sans voix. C'était beau. C'était profond. C'était réfléchi. Elle était en grande admiration. Même quand Shinyue conclut avec une phrase pleine de poésie qu'elle ne comprit pas tout à fait, elle ne sut que dire. Observant son interlocuteur la bouche entrouverte par la surprise et un semblant de vénération.

Même son Ombre ne sut que dire. Ne trouvant ni la force ni la volonté de protester. Si le nom en lui-même ne l'enchantait guère, il fallait avouer qu'il collait à merveille. La tirade du jeune homme l'avait parfaitement exposé, et même cette trace irréelle ne pouvait le nier. Quelque peu contrariée de ne pas savoir quoi répliquer, elle se mit à tourner autour de Skye, comme si elle réfléchissait. Elle commençait à se demander si finalement, ce n'était pas une si mauvaise idée que de prendre un nom. Éclipse l'attirait. Mais elle ne voulait pas l'admettre.

Skye fut la première à quitter son silence. Se remettant lentement de son émotion, elle déclara, le sourire aux lèvres :

« Wow. C'est une super idée. J'aime Éclipse ! »
Puis, une petite pensée pour sa propre idée à elle, et elle retint un petit rire amusé. Avant de confesser, une lueur d'amusement dans le regard.

« En tout cas, c'est beaucoup mieux que l'idée que j'ai eu ! »
Son léger rire reprit et l'Ombre se figea, piquée au vif par la curiosité. Mais Skye préféra ne pas le lui dire tout de suite. Mampa lui vaudrait une profonde désapprobation de sa part, et elle recommencerait à rouspéter. Avec le silence soudain qu'elle avait eu, la blondinette savait que cette Ombre difficile avait été séduite par ce nom inattendu. Aussi devança-t-elle toute réaction de sa part et s'empressa-t-elle de dire à ses nouveaux amis :

« C'est marrant, mon Ombre n'a encore rien dit. Je crois qu'elle aime bien elle aussi votre idée de nom, mais qu'elle sait pas quoi dire ! »
Elle acquiesça, sûre et certaine de ce qu'elle avançait. Son Ombre, qui se sentait trahie par ces paroles, voulut protester. Mais elle ne parvenait à trouver les mots. Parce qu'elle n'arrivait pas à mentir dans une telle situation.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Là où le vent porte les nuages... [PV: Skye]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamashi no Higan V1 ::  :: De l'Autre Côté de la Colline-